APPLICATIONS  |  MODES DE RESPIRATION RADIALE DES SWNT


 

Photon etc. a conçu deux filtres à bande étroite accordable pour la spectroscopie Raman résonante (SRR). Ces deux filtres, un passe-bande et un coupe-bande, sont basés sur des réseaux de Bragg en volume. Ils sont accordés, ont une largeur de bande inférieure à 10 cm-1 et couvrent un domaine spectral de plusieurs centaines de nanomètres.

La spectroscopie Raman est un outil puissant pour l’étude non destructive des propriétés vibratoires, optiques et électroniques des matériaux. Le signal Raman est typiquement de plusieurs ordres de grandeur plus faible que l’intensité du laser d’excitation. Cependant, il est possible d’augmenter significativement l’intensité du signal Raman en choisissant une longueur d’onde d’excitation correspondant à l’énergie d’une transition optique du matériau étudié.

Couplé à un laser, un spectromètre et une caméra EMCCD, le système est idéal pour :

- analyser des caroténoïdes, des pigments ou des colorants dans des œuvres d’art, sur un site archéologique ou pour des analyses médico-légales

- caractériser le diamètre et la distribution de chiralité d’une population hétérogène de nanotubes de carbone (CNT)

- suivre in-situ l’évolution des propriétés des CNT durant leur croissance, afin d’améliorer la maîtrise de la production de CNT pour des applications comme des transistors ou des couches conductrices en CNT.

 

Conditions expérimentales

En utilisant la technologie des réseaux de Bragg en volume (VBG), Photon etc. a développé spécifiquement pour la SRR deux types de filtres accordables à bandes très étroites pour le pic d’émission du laser : un filtre passe-bande (Laser Line Tunable filter) et un filtre coupe-bande. Le filtre passe-bande, installé après le laser accordable (figure 2), bloque la fluorescence non désirée produite par le laser sans modifier la raie laser. Deux miroirs (M1 et BS) envoient le faisceau laser dans un microscope standard qui focalise l’excitation sur l’échantillon. Le filtre coupe-bande est installé après le microscope. Il bloque la diffusion Rayleigh provenant du matériau et transmet 80% du signal Raman au-dessus de 50 cm-1 (20 cm-1 a été atteint). Les filtres accordables permettent une sélection rapide de la longueur d’onde grâce au contrôle par ordinateur via une connexion USB.

 

Résultats

Les spectres Raman Stokes et anti-Stokes d’une poudre de nanotubes de carbone à simple paroi (figure 1) ont été mesurés en moins d’une heure avec un spectromètre standard. Chaque pic correspond à un mode de respiration radiale (RBM), et le centre des fréquences d’un pic donné est inversement proportionnel au diamètre d’une population de nanotubes. Plusieurs populations de diamètres différents peuvent alors être aisément observées et caractérisées.

PRODUITS LIÉS

RIMA NANO

L'imageur parfait pour l'analyse de nanomatériaux allant du graphène jusqu'au nanotubes de carbone, RIMA™ NANO est l'imageur hyperspectral Raman le plus rapide sur le marché, disponible à des longueurs d'onde de 532 nm et 660 nm.

 

FILTRE PASSE BANDE ACCORDABLE

L’efficacité et l’isolation incomparables offertes par notre technologie unique de filtrage optique sont idéales pour les sources accordables d'excitation en fluorescence ou en Raman.

SOURCE LASER ACCORDABLE

Nos sources clef-en-main réunissent la flexibilité offerte par les technologies supercontinuum de Leukos et Fianium et l’isolation hors-bande incomparable de nos filtres optiques, permettant l’excitation d’échantillon ou la calibration d’instruments en un tour de main.