APPLICATIONS  |  CNT INCUBÉS DANS LA LEVURE 


 

L’imagerie globale Raman est une technique exceptionnelle pour l’analyse de grandes surfaces de couches minces et de matériaux de pointe. Sa rapidité d’exécution en fait un outil puissant non seulement pour les groupes universitaires et les instituts de recherche, mais aussi pour les laboratoires industriels. Avec une préparation minimale d’échantillons, RIMA, l’imageur hyperspectral Raman de Photon etc., peut rendre  facile et rapide l’étape cruciale de l’accès à la composition d’un échantillon.

Avec des systèmes basés sur une technologie de balayage ou de détection point par point, la cartographie de plus grandes surfaces est souvent pénible et demande beaucoup de temps : l’analyse d’un échantillon peut prendre plusieurs heures. RIMA permet d’acquérir en quelques minutes la zone complète du champ de vision, fournissant ainsi une carte complète de l’échantillon avec une rapidité inégalée. Le cube hyperspectral est bâti image par image, le long de la fenêtre spectrale d’intérêt, avec une résolution spectrale inférieure à 7 cm-1. Puisqu’un spectre est enregistré pour chaque pixel, il est possible, avec une caméra 1024×1024 pixels, de collecter plus d’un million de spectres sans même bouger l’échantillon. De plus, la grandeur de la carte imagée peut atteindre jusqu’à 650mm × 650 mm2 en fonction de l’agrandissement de l’objectif employé pour l’analyse. Les filtres de Photon etc. employés pour l’imagerie hyperspectrale sont basés sur des réseaux holographiques et procurent une très grande efficacité de conversion qui permet une acquisition optimale du signal Raman souvent assez faible. Combiné aux caméras à faible bruit CCD ou EMCCD de qualité supérieure, RIMA est le système d’imagerie Raman le plus efficace sur le marché.

Afin de démontrer les avantages de RIMA dans l’analyse de nanomatériaux dans les systèmes biologiques, des nanotubes de carbone (CNT – carbon nanotubes) ont été incubés avec un échantillon de cellules de levure Candida Albicans.  Les CNT ont ensuite été exposés à une excitation laser homogène à 532 nm sur tout le champ de vision. À l’aide d’un objectif de microscope 50X, une aire de 260 × 130 μm2 a été imagée avec un pas de 4,5 cm-1 et un temps d’exposition de 15 s. L’analyse complète a pris 20 minutes pour un total de plus de 60 000 spectres.

La figure 1 montre le cube hyperspectral Raman d’une portion de l’aire imagée qui contient la levure. Les images Raman monochromatiques révèlent la position des cellules de levure colorées avec les CNT. Le signal typique de CNT (ligne rouge) confirme leur présence dans les cellules de levure tandis que, dans les autres portions, la caméra hyperspectrale ne pouvait détecter aucun signal Raman en provenance des CNT (ligne bleue).

Résultats fournis par Nicolas Cottenye, Étienne Gaufrès, Nathalie Tang et Richard Martel, de l’Université de Montréal, Canada.

PRODUITS LIÉS

RIMA NANO

L'imageur parfait pour l'analyse de nanomatériaux allant du graphène jusqu'au nanotubes de carbone, RIMA™ NANO est l'imageur hyperspectral Raman le plus rapide sur le marché, disponible à des longueurs d'onde de 532 nm et 660 nm.

RIMA BIOMED

Instrument de choix pour l'analyse de tissus biologiques, RIMA™ BIOMED est un imageur hyperspectral Raman de pointe pour les sciences biomédicales, disponible à une longueur d'excitation de 785 nm.